Connaissez-vous bien votre merde?

Parlons un peu de l'éléphant dans la salle de bain. 

Connaissez-vous bien votre merde?

Connaissez-vous bien votre merde?

Nous sommes au summum de notre développement scientifique : les innovations technologiques nous ont permis de comprendre le fonctionnement d'une cellule de la grosseur d'un milliardième d'un grain de sel.  Malgré tout, notre santé globale continue de se détériorer à une vitesse alarmante. 

Ce paradoxe s'illustre particulièrement quand il s'agit de la nourriture que nous mangeons. Encore aujourd'hui, comme au Congrès des États-Unis, les médecins et autres scientifiques de la santé restent fortement divisés en ce qui concerne la nutrition. 

Depuis soixante ans, les agences gouvernementales ont dépensé une quantité exorbitante de ressources pour financer des recherches scientifiques ambigües, établir des recommendations généralisées pour les 7.4 milliards d'habitants de la planète, et générer des campagnes qui nourrissent la peur dans cette incessante guerre contre les maladies chroniques. 

Pendant que les égos scientifiques s'affrontent, la population est abandonnée, plus confuse que jamais. Personne ne sait quoi manger sauf les rats de gyms illuminés qui appuient une grande variété de diètes contradictoires. 

Il y a toujours un ennemi : les compagnies pharmaceutiques, Mcdonald, la télévision, ou notre génétique. Même ceux qui suivent les dogmes nutritionnels à la lettre tombent malade. Craignant le blashpème, nous ne questionnons jamais l'intégrité de l'Ordre de la Science.  

Manque-t-il une pièce importante du casse-tête? 

Nous valorisons l'importance des calories que nous mangeons, sans jamais vraiment discuter celles que nous chions. Si vous y pensez bien, chaque organisme diffère tellement qu'il est impossible de généraliser comment la nourriture affectera quelqu'un avant qu'elle ne soit mangée. Avant la consommation, tout le savoir scientifique concernant la nourritique n'est qu'un mythe. 

Votre merde fourni un aperçu de grande valeur sur l'univers digestif complexe qui assimile les aliments que vous mangez. Elle est une excellente raconteuse d'histoire. À la lumière de l'épidémie de maladies chroniques, peut-être qu'il serait sage pour ceux qui s'occupe de notre santé d'adopter une perspective scientifique basée sur l'individu en cherchant des réponses à l'autre bout du tunnel. 

Vous voulez des résultats rapides? Portez attention à l'impact de la nourriture sur vos selles plutôt que sur votre pourcentage de gras. 

Apprenez à connaître votre merde. 


  

  

  

  


Mieux profiter de son café.

Vous rappellez-vous de votre dernière tasse de café? De cet orchestre sensoriel qui harmonise les arômes du grain fraichement moulu à cette chaleur typique entre vos mains, et chatouille vos papilles gustatives pour illuminer votre matin? L'expérience est unique. Pour certains, la tasse de café est la démarcation entre la productivité et un dédain pour le monde. D'autres, comme un bon whiskey, ont développés une appréciation pour son goût.  Peu importe vos habitudes de consommation, voici quatres paramètres à considérer pour mieux profiter de votre tasse de café. 


Santé 

L'impact de la caféine sur votre santé demeure un sujet controversé parmis les scientifiques. En tant que consommateur informé, vous devez considérer pourquoi vous buvez du café afin de prendre la meilleure décision possible dans votre contexte. Le prenez-vous avec deux sucres? En avez-vous besoin pour rester en vie? Avez-vous des maux de têtes si vous n'en consommer pas? Vous sentez-vous trop énervé ou anxieux après en avoir bu un? La réponse à ses questions devrait vous donner assez d'information pour prendre la meilleure décision possible par rapport à votre santé.  

Goût 

Buvez-vous du café parce que vous aimer son goût, ou parce que ça vous empêche de commettre un crime le matin? Si vous ne cherchez qu'un buzz, une torréfaction commerciale fera l'affaire. Les grains sont torréfiés en grandes quantités, pour une courte durée à haute température afin de maximiser le volume de production. Ceci présèrve les niveaux de caféines du grain. Le seul hic, c'est l'amertume. 

Vous recherchez plutôt du goût? Assurez-vous de selectionner une grain de qualité supérieure, torréfié artisanalement en plus petite quantité à une température plus basse pour plus longtemps que ses homologues commerciaux. De cette façon, le grain cuit de bord-en-bord, ce qui permet l'évaporation de l'amertume tout en conservant ses arômes. 

L'emballage est un autre facteur qui influence le goût du café.  Comme l'air et la lumière sont les ennemis numéro un du grain, il faut éviter les café en vrac dans les contenants silos qu'on retrouve dans les épiceries.  Pour un goût optimal, cherchez un emballage munit d'un sceau qui laisse l'oxygène sortir sans laisser sortir les arômes. De plus, certaine compagnie iront même jusqu'à rajouter une pélicule alimentaire à l'intérieur de l'emballage pour garder vos grains frais plus longtemps.  

Les portions individuelles Keurig ou Nespresso, bien qu'elles soient convenables, offrent un goût de plastique chauffé comparé aux cafés en grains.  Finalement, choisissez un grain entier plutôt que déjà moulu, car il empêche l'évaporation de ses arômes jusqu'au dernier instant. 

Prix 

Saviez-vous que le café le plus cher au monde est extrait d'excrements d'un Civet asiatique, et peut vous coûter jusqu'à 600$/livre? Il n'y a pas de doutes, le prix d'un produit consommé à chaque jour sera toujours un facteur important dans votre processus de sélection. 

Comme pour le goût, il est essentiel d'établir pourquoi et combien de café vous consommer pour déterminer votre rapport qualité-prix optimal. Si vous avez besoin d'une intra-véneuse de caféine en permanence à votre bras, un choix judicieux serait une torréfaction commerciale plutôt qu'artisanale ou que les ''K-cups'' individuels.  Il faudra comprendre, par contre, comment une marque de café vous permet une telle économie.

L'impact environnemental et social 

On estime qu'environ 25 millions de fermiers travaillent sur 11 million d'hectares de terres agricoles dans plus de 50 pays différents pour que 2,25 milliards de tasses de café soient consommées à chaque jours. Ça fait beaucoup de grains ça! Il est donc important de reconnaître que l'agriculture du café pose un impact environnemental et social important, et que nos choix de consommation ont un plus grand enjeu qu'on le pense. Il faut donc s'assurer d'encourager les marques qui garantissent que leurs producteurs qui travaillent fort pour vous livrer ce merveilleux produit recoivent leurs dûs, et que les grains soient cultivés de façon écologique. Les quelques dollars de plus au prix total vous offriront bonne conscience, ainsi qu'un café au goût plus riche. 

J'explorerai prochainement chaque paramètre plus en détail pour mieuxguider vos choix. Bon café!

Références disponibles sur demande.

Ma Santé à Griffintown

par Alex Bernier,

En se promenant le long du canal Lachine, on peut apercevoir, caché entre la pléthore de projets immobiliers et nouveaux commerces, les vestiges d'un ère ancienne. Les briques rouges des vieilles usines, les noms Irlandais des rues, et l'enseigne Farine Five-Roses illuminant le quartier imprègnent en nous l'atmosphère grisante qui jadis règnait dans la communauté de Griffintown.  

Photo: Empty Quarter - Flickr

Photo: Empty Quarter - Flickr

On ne ferme les yeux qu'un instant pour se retrouver en plein milieu du hub ouvrier de la jeune ville de Montréal en pleine révolution industrielle. Malgré une apparence de misère et de pauvreté, on observe chez les habitants du quartier ouvrier une richesse inexplicable aux yeux des gens de l'extérieur. Un esprit de camaraderie et d'appartenance, enrobé de rires et de musique, animait les petites rues et réchauffait les coeurs d'une population qui en plus de travailler jusqu'à 15 heures par jours, devait fréquemment faire face aux incendies des industries et à une inondation systématique du fleuve à chaque printemps. On se croirait dans la fameuse scène de fête du film Titanic.  

Un bruit de marteau piqueur nous ramène en 2016.  Abandoné pendant plus de 50 ans après une baisse économique qui poussa 70% des habitants à quitter le quartier, Griffintown recommence enfin à prendre vie. Il n'y a plus de musique dans les rues, mais on peut encore ressentir cette énergie vibrante qui autrefois unissait ses résidents dans la pauvreté et la misère. 

St.Ann’s Day Nursery (287 Eleanor). Aujourd'hui l'édifice est occupé par la compagnie de transport King's Transfer Van Lines Inc. Source: J'aime Griffintown (Facebook)

St.Ann’s Day Nursery (287 Eleanor). Aujourd'hui l'édifice est occupé par la compagnie de transport King's Transfer Van Lines Inc.
Source: J'aime Griffintown (Facebook)

Comment pouvons-nous faire revivre, en tant que nouveaux résidents, cet esprit de bonheur? Les efforts de Projet Montréal afin de cesser la prolifération de futurs projets de condominiums sont un excellent début.  

Dans cet ère digitale qui nous éloigne de plus en plus les uns les autres, notre plus grande richesse, notre santé, pourrait servir de point commun à recréer la magie de la communauté d'autrefois. 

Ça tombe bien !  Griffintown pullule d'entrepreneurs dévoués à vous assister dans votre processus de transformation!  

Il y a la communauté du 1744 William; regroupant le Studio de yoga Breathe, Succès Pilates, le Spa Cloud pour votre détente, un ostéopathe, une coach en nutrition holistique, et notre firme de gestion de santé Creavinci pour vous guider dans votre aventure, située à une distance de marche du marché Atwater, des magasins de produits naturels et leur naturopathe, d'un gym, d'autres studios, une boîte de Crossfit, des massothérapeutes, d'un centre d'escalade, d'une piscine communautaire et d'une clinique de Physiothérapie. 

Créez Votre Victoire avec nos services de gestion de santé

Créez Votre Victoire avec nos services de gestion de santé

Vous avez dans votre cour arrière tous les outils nécessaires pour cultiver de façon optimale votre santé. Venez rencontrer vos voisins en encourageant la communauté d'entrepreneurs locaux qui travaillent fort pour vous offrir les meilleurs services possibles.  Ensemble, nous bâtirons un lieu de vie sain pour redonner  à Griffintown sa magie d'autrefois. 

Bonne santé! 

*Nous offrons présentement un rabais de 20% aux membres de la page Facebook J'aime Griffintown et les Quartier du Canal sur nos services.* 

Historique Griffintown: http://activehistory.ca/2013/04/discover-montreals-lost-neighborhood-of-griffintown/

Vaincre l'Adversité: La Persévérance d'Amna

par Alex Bernier

La Victoire s’impose aux Émirats Arabes Unis alors qu’une haltérophile se démarque dans une culture athlétique émergente.  Il y a de cela quatre ans, Amna Al-Haddad a pris la décision de quitter son emploi en tant que journaliste à temps-plein afin de poursuivre sa passion pour le sport, une quête plutôt inhabituelle pour une femme Émiratie.  Sans jamais plus regarder en arrière, elle devient la première femme nationale du GCC à participer au Régionaux Crossfit d’Asie tenue en Corée du Sud, et finit 77e sur 140 femmes.  Aujourd’hui, étant l’une des seule athlète voilée commanditée par Nike, elle braque ses yeux sur les Jeux Olympiques à Rio de Janeiro.  Tous ses accomplissements ainsi que les victoires contre elle-même face à l’adversité semblent bien loin pour cette guerrière qui se prépare pour la plus grande bataille de sa vie - celle de porter les couleurs de son pays en tant qu’Olympienne.

‘’  Je me considère comme un être humain avant toute chose; puis, une femme, une Arabe, une athlète, une Hijab, une athlète Hijab, une Émirati du clan Al-Haddad.  C’est la réalité du monde Arabe - il y’a tellement d’étiquettes, et chacune d’entre-elles vient avec des attentes et des significations particulières.’'

Son ascension dans la communauté athlétique ne fut pas à l’abri de la redondance historique de préjugés et  du sectarisme provenant des êtres humains allergiques au changement.

‘’  Je me suis fait dire plusieurs fois que je devrais retourner dans ma cuisine, que je pratique un sport d’homme, que ce que je fais en tant que femme voilée n’est pas normal.  Je n’écoute jamais ce genre de critique.  Aujourd’hui, les femmes sont beaucoup plus en contrôle qu’auparavant, elles connaissent leurs droits, et peuvent prendre leurs propres décisions.  Je connais plusieurs Américaines musulmanes qui choisissent eux-mêmes de porter le niquab.  Évidemment, il y aura toujours des extrémistes dans ce monde, mais plusieurs femmes qui portent le hijab participent à plusieurs activités physiques et sports à travers le monde!  C’est un phénomène qui commence lentement à devenir la norme, et ça n’arrête surtout pas les femmes d’accomplir leurs objectifs. ‘’

Pour braver la tempête, l’athlète de 26 ans doit constamment se rappeler qu’il faut éviter la passivité.

‘’ Prend ce premier pas vers l’avant, ne fige pas parce que tu as peur.  Chaque petite victoire est un pas dans la bonne direction, rester immobile est la pire chose que tu peux te faire à toi-même.  Ne laisse pas la peur t’empêcher d’essayer.  Je suis terrifié à 110% quand je pense à mes objectifs, mais je continue malgré les hauts et le bas, les rejets, et tout la charabia négatif.’'

Le message d’Amna à sa personne d’il y a 5 ans serait bien clair - fais le saut!

‘’Changer ta voie ne sera pas facile, mais tu ne peux jamais être trop jeune ou trop vieille pour prendre contrôle de ta vie.  Ne regrette rien -  tu vas soit réussir, soit apprendre une bonne leçon que tu n’aurais jamais eu si tu n’avais pas tenter ta chance.  Profite du processus, et rappelle-toi que ton objectif n’est qu’une destination vers une nouvelle route. ‘'

Chaque jour demeure une bataille. Entre les sessions douloureuses de physiothérapie, les entraînements, et sa routine de relaxation avant son sommeil pour récupérer d’un horaire doublement chargé, Amna comprend que ses accomplissements n’ont été que la pointe de l'iceberg qui l’attend.  La seule chose qui lui reste à faire est de maximiser les forces qu’elle a pour vaincre les faiblesses qui lui reste.  Son courage et sa determination face à l’adversité démontrent que peu importe notre situation dans la vie, le mouvement est un catalyseur idéal dans la quête de  sa propre victoire.


Supportez Amna dans sa quête vers les épreuves de qualifications des Jeux Olympiques 2016

https://www.launchgood.com/project/1st_hijabi_weightlifter_to_compete_at_april_olympic_qual#

Suivez son progrès sur son site web et réseaux sociaux:

http://999fitness.ae

https://www.facebook.com/AmnaSAlHaddad/?fref=ts

http://www.nike.com/xm/en_gb/c/women/ntc/amna-al-haddad

ONEKA

Alors que le maire de Montréal Denis Coderre approuve le déversement de plus de 8 milliards de tonnes d’égouts dans le fleuve St-Laurent, la ''meilleure solution'' que nos autorités scientifiques et gouvernementales ont pu trouver au problème d’infrastructure des égouts de la ville, il est temps de prendre conscience de l’impact qu'à ce que nous jetons dans nos égouts.

Il existe le long de la route 213 dans les Cantons de l’Est, celle qui rejoint la toujours imposante frontière des États-Unis, un petit village pas du tout comme les autres.  Les vignobles et les marchants de fruits nous accueillent chaleureusement, le calme règne.  L’air est frais, l’hiver nous annonce son arrivée, mais dans le magasin de Philippe Choinière, co-créateur avec sa femme Stacey des produits Oneka à Frelighsburg, les arômes nous transportent en plein millieu de l’été.

 

Crédit: Emilie Carbonneau

Crédit: Emilie Carbonneau

Reconnue particulièrement pour ses shampoings de qualités supérieures, Oneka offre une gamme de produits pour le corps n’ayant aucun impact néfaste sur l’environnement lors de sa production, ainsi qu’après son utilisation.  Conçus à base de plantes boréales provenant entre autres de la ferme biologique de Philippe, ils se distinguent par leur douceur sur votre peau, vos cheveux, et par la fraicheur de ses arômes.  De plus, cette qualité est accessible à un prix tout à fait abordable, chose plutôt rare pour les produits dits ‘’naturels’’.

 

Emilie Carbonneau

Emilie Carbonneau

Le secret d’une merveilleuse recette se cache parmi les ingrédients utilisés.  Il est donc essentiel de s’assurer que ceux-ci prennent vie dans un environnement optimal.  Pour y arriver, Philippe pratique sur sa ferme les principes fondamentaux de la Permaculture.

Une plante n’est qu’un maillon d’un écosystème infiniment complexe.  En commençant par la communauté d’agriculteurs jusqu’au plus petit microbe, lui même membre de son propre clan bactérien, la Permaculture orchestre une symbiose qui permet d’optimiser les rendements agricoles tout en guérissant la terre.

'’La Permaculture, c’est le bon sens’’ ajoute-t-il.

 

Crédit: Emilie Carbonneau

Crédit: Emilie Carbonneau

En juillet 2014, 550 personnes représentant 7 pays différents se sont retrouvés sur la ferme de Philippe pour l’une des plus grandes conférences sur la Permaculture en Amérique du Nord.

‘’En d’autres mots, la base de la permaculture est de créer des systèmes et des méthodes qui seront bénéfiques pour l’environnement ainsi que pour la société, et ce, en permanence. ‘’

Crédit: Emilie Carbonneau

Crédit: Emilie Carbonneau

Acheter Oneka, ce n’est pas seulement se faire plaisir en se procurant un meilleur produit pour pas cher, c’est aussi supporter la microéconomie Québécoise du village de Frelighsburg qui travaille fort pour assurer la prospérité et durabilité des terres agricoles de notre province.  Ça aussi c'est le bon sens.

''On est contents de les avoirs comme voisins'' raconte la barista et propriétaire du café Beat & Betteraves. Si jamais vous passez par Frelighsburg (et on vous le suggère fortement) assurez-vous d'y faire un tour, l'ambiance est riche et les discussions fascinantes. 

Site web officiel d'Oneka:  www.onekaelements.com

Crédti: Emilie Carbonneau

Crédti: Emilie Carbonneau