ONEKA

Alors que le maire de Montréal Denis Coderre approuve le déversement de plus de 8 milliards de tonnes d’égouts dans le fleuve St-Laurent, la ''meilleure solution'' que nos autorités scientifiques et gouvernementales ont pu trouver au problème d’infrastructure des égouts de la ville, il est temps de prendre conscience de l’impact qu'à ce que nous jetons dans nos égouts.

Il existe le long de la route 213 dans les Cantons de l’Est, celle qui rejoint la toujours imposante frontière des États-Unis, un petit village pas du tout comme les autres.  Les vignobles et les marchants de fruits nous accueillent chaleureusement, le calme règne.  L’air est frais, l’hiver nous annonce son arrivée, mais dans le magasin de Philippe Choinière, co-créateur avec sa femme Stacey des produits Oneka à Frelighsburg, les arômes nous transportent en plein millieu de l’été.

 

 Crédit: Emilie Carbonneau

Crédit: Emilie Carbonneau

Reconnue particulièrement pour ses shampoings de qualités supérieures, Oneka offre une gamme de produits pour le corps n’ayant aucun impact néfaste sur l’environnement lors de sa production, ainsi qu’après son utilisation.  Conçus à base de plantes boréales provenant entre autres de la ferme biologique de Philippe, ils se distinguent par leur douceur sur votre peau, vos cheveux, et par la fraicheur de ses arômes.  De plus, cette qualité est accessible à un prix tout à fait abordable, chose plutôt rare pour les produits dits ‘’naturels’’.

 

 Emilie Carbonneau

Emilie Carbonneau

Le secret d’une merveilleuse recette se cache parmi les ingrédients utilisés.  Il est donc essentiel de s’assurer que ceux-ci prennent vie dans un environnement optimal.  Pour y arriver, Philippe pratique sur sa ferme les principes fondamentaux de la Permaculture.

Une plante n’est qu’un maillon d’un écosystème infiniment complexe.  En commençant par la communauté d’agriculteurs jusqu’au plus petit microbe, lui même membre de son propre clan bactérien, la Permaculture orchestre une symbiose qui permet d’optimiser les rendements agricoles tout en guérissant la terre.

'’La Permaculture, c’est le bon sens’’ ajoute-t-il.

 

 Crédit: Emilie Carbonneau

Crédit: Emilie Carbonneau

En juillet 2014, 550 personnes représentant 7 pays différents se sont retrouvés sur la ferme de Philippe pour l’une des plus grandes conférences sur la Permaculture en Amérique du Nord.

‘’En d’autres mots, la base de la permaculture est de créer des systèmes et des méthodes qui seront bénéfiques pour l’environnement ainsi que pour la société, et ce, en permanence. ‘’

 Crédit: Emilie Carbonneau

Crédit: Emilie Carbonneau

Acheter Oneka, ce n’est pas seulement se faire plaisir en se procurant un meilleur produit pour pas cher, c’est aussi supporter la microéconomie Québécoise du village de Frelighsburg qui travaille fort pour assurer la prospérité et durabilité des terres agricoles de notre province.  Ça aussi c'est le bon sens.

''On est contents de les avoirs comme voisins'' raconte la barista et propriétaire du café Beat & Betteraves. Si jamais vous passez par Frelighsburg (et on vous le suggère fortement) assurez-vous d'y faire un tour, l'ambiance est riche et les discussions fascinantes. 

Site web officiel d'Oneka:  www.onekaelements.com

 Crédti: Emilie Carbonneau

Crédti: Emilie Carbonneau